Evaluation de la qualité de l’information

Que recouvre cette notion d’évaluation de la qualité de l’information ?

La sélection des informations s’opère à partir des connaissances sur l’information et le document et en prenant en compte l’identification, la validité de l’information, et la pertinence de l’information et de son support :

–  l’identification de l’information : elle désigne le fait d’identifier l’information en tant que contenu, le genre d’information, c’est-à-dire vérifier à la fois la durée de vie et la fonction de l’information (et sa correspondance au besoin), son organisation et son traitement, de retrouver l’émetteur, la date et le contexte de production et d’émission de l’information, et d’identifier le document support de cette information ;

–  la validité (ou crédibilité) de l’information représente le degré de confiance que l’on peut lui accorder. En effet, en identifiant l’information, on peut déduire des indices de fiabilité en fonction d’un faisceau d’éléments interdépendants, notamment les intentions de l’émetteur, son expertise (en repérant notamment le contexte de production de l’information: personnel, institutionnel, professionnel, scientifique, médiatique, culturel…), la manière dont l’information est organisée et traitée (problématique, résultats, synthèses, références mentionnées…), et enfin, le document support, qui donne des indices sur le contexte de production, les intermédiaires et le repérage temporel des informations émises ;

–  la pertinence de l’information : si le système d’information permet de sélectionner les informations pertinentes pour un public concerné, dans la démarche de recherche individuelle il revient au récepteur de vérifier la pertinence de l’information trouvée pour décider de sa sélection ou non. Une information est pertinente par rapport à un besoin d’information et à la capacité d’appropriation du récepteur, elle dépend donc du contexte de réception de l’information. En ce sens, il convient de vérifier les notions présentes, le niveau d’énonciation (niveau de langage), le domaine d’application, le niveau de difficulté (ou public visé) et la correspondance besoin-information-usage.

Haut de page ↑  
Secured By miniOrange